jeudi 17 août 2017

dimanche 13 août 2017

The King is back!!!





Et non, le projet n'était pas mort.

Pas de date de sortie mais des Eschers et des Goliaths de toute beauté.

Come with me to the underhive!!    NECRO

lundi 7 août 2017

Commandes de l'été

Comme tous les étés, j'ai une petite tendance à la dépense. En l'occurrence, j'ai commandé de quoi compléter mes world eaters et ma raven guard.
 tout d'abord, cinq "dark fury". Encore de l'attaque rapide.
et maintenant, dix veterans World eaters. Regardez bien les casques... Les berserkers de Khorne ne sont pas loin.
j'attaque la peinture des réception.

jeudi 27 juillet 2017

XIX - Army Showcase

Alors voilà... En ce moment avec mes World Eaters, on ne peut pas dire que je fais dans la finesse; De bonnes grosses charges à la hache tronço et des unités de marines pas franchement fréquentables. C'est rigolo et franchement je me prends au jeu.
Cependant, à l'époque de l'achat de Assault on Calth, je m'étais rendu compte qu'il allait me rester pas mal de figs non exploitables pour ce projet et m'étais donc dit qu'un devenir dans une autre légion (de préférence loyaliste cette fois-ci) pourrait être envisageable. J'ai donc compilé le reste de la boite de Calth ainsi que des figs plus anciennes, voir carrément anciennes pour me lancer dans la XIXème légion; La Raven guard. Une légion cette fois-ci toute en finesse basée sur l'infiltration et les attaques éclair. Voici un petit flux pour expliquer qui est Corax, leur primarch.

"Corax fut séparé de L'Empereur lorsqu'il n'était encore qu'un enfant par les quatre dieux du Chaos. Il fut retrouvé sur Lycaeus, la lune désolée de la planète Kiavahr. A cette époque la planète était un Monde Forge technologiquement avancé, fournissant à ses cités-usines les minerais extraits de la lune sans atmosphère par des légions d'esclaves miniers.
Sous le regard d'acier de gardes lourdement armés, les habitants de Lycaeus, criminels, adversaires politiques et travailleurs qui n'ont pas réussi à atteindre leurs quotas, ont longtemps fourni aux dirigeants de Kiavahr une main d'œuvre gratuite et illimitée. Lorsqu'ils découvrirent l'enfant à la peau blanche qui devint Corax, "le Libérateur" dans leur langue, ils le cachèrent à leurs maîtres, l'entrainèrent aux différentes compétences dont ils pensaient qu'un chef et un guerrier aurait besoin : guerre urbaine, corps à corps et démolition autant que la politique ou la philosophie. En fin de compte, la maturation anormalement rapide conforta les esclaves dans l'idée que Corax était bien le sauveur qu'ils attendaient.
Éduqué tant pour être un chef qu'un rebelle, il débuta rapidement sa tâche en organisant les travailleurs en équipes de combat, promouvant les meilleurs en chefs d'escouade. Il commença à rassembler d'importants stocks d'armes, les dissimulant dans de nombreuses caches secrètes. Il lança une campagne de guerre psychologique, déclenchant des émeutes et des grèves afin de gagner des partisans à la rébellion et ainsi augmenter la puissance et le moral des troupes pour le moment venu. Attendant le meilleur moment, les forces de Corax lancèrent leur attaque, prenant des postes de sécurité clés et les détruisant soit par la force brute, soit par sabotage, tuant toute personne des forces de défense de Lycaeus.
Lorsque les dirigeants de Kiavahr contre-attaquèrent, Corax les attendait de pied-ferme. Il prit le dessus et leur tendit des embuscades à leurs forces sur Lycaeus avec ses guerriers endurcis au combat, détruisant leurs voies d'approvisionnement et frappant Kiavahr avec des charges atomiques minières via un puits gravitationnel d'approvisionnement. Bientôt, leurs forces presque détruites, leurs vastes usines incapables de produire quoi que ce soit du fait de la pénurie de minerai, les Techno-Guildes sombrèrent dans la guerre civile. Célébrant leur victoire, les habitants de Lycaeus rebaptisèrent leur monde Délivrance.
On raconte que l'Empereur apparut sur Délivrance ce jour-là et, après un jour et une nuit avec son fils, il le nomma Primarque de la légion de la Raven Guard. Rien ne transpira de leur conversation, si ce n'est que l'une des conditions de l'acceptation de Corax fut que l'Empereur l'aide de pour rétablir la paix sur Kiavahr. Bientôt, l'Adeptus Mechanicus arriva et le monde fut reconstruit au nom de l'Imperium, pendant que la tour noire qui autrefois abritait les gardes de la lune devint le Pic du Corbeau, la forteresse de la légion."
Allez hop c'est partit :


Tout d'abord Corvus Corax, le primarch. Dans les règles, j'utiliserai le profil du capitaine Shrike. Franchement équipé pour le cac avec ses cinq attaques avec Cc 2+ -3en PA et D3 dommages. Corax aura en outre le trait de général "silent stalker" qui le rends indétectable et empêche donc les tirs de contre charge. Inutile de dire qu'il frappe en profondeur.
Une escouade tactique de dix marines en rhino. Le sergent est une très vieille fig (v2) qui je trouve le fait très bien. Il deviendra le sergent vétéran Alekto Khirane. Ah j'oubliais, l'armée entière est dotée du trait de chapitre "shadow masters"; En bref, ils se fondent dans les ombres ce qui oblige tout ennemi à plus de 12" à retirer 1 à tous ses jets de tirs.

Escouade de terminators menée par le sergent heklan. (frappe)
L'escouade d'assaut menée par le sergent Alcorax. (frappe)

Kraai, le vénérable dreadnought Contemptor.
Escouade scouts menée par le sergent Nykon Sharrowkyn. (frappe)
Les deux premiers membres de mon escouade Mor Deythan. Des snipers triés sur le volet pour leur aptitude à se fondre dans les ombres. Ils portent des capes caméléonines qui reproduisent leur environnement. C'est ainsi que j'ai peint les capes avec le décor que l'on verrait s'ils n'étaient pas là (ça va, j'ai perdu personne). Les Mor Deythan sont une escouade particulièrement secrète, même au sein de la Raven Guard. En réalité, seuls ses membres et Corax en connaissant l'existence.
Pour finir, le capitaine Agapito Nev, un des proches de Corax. Comme lui, il est issu de Lycaeum. Il est un des rares exilés à avoir survécu à la transformation en "space marines" alors qu'il était adulte. Corax se repose beaucoup sur son jugement. C'est d'ailleurs lui qui se méfia du comportement étrange de certains membres de la légion et découvrit qu'il s'agissait en fait de membres de l'Alpha légion infiltrés.
Voilà, c'est terminé pour aujourd'hui. Même si en nombre de points cette liste n'est pas loin d'être jouable, elle souffre encore d'un manque d'équilibre; Zéro armes lourdes ou tanks (il y aura peu de blindés, tant ce n'est pas dans leur état d'esprit). Il manque aussi un land speeder. Mais bon, ils seront sur la table en automne.