samedi 7 mars 2015

Antika ou la berezina du crowdfunding

bonjour à tous,

juste un petit post pour vous parler d'ANTIKA, le JDR.

Commençons par le début, le jeu est trés bien, la mécanique novatrice, le thème porteur et son auteur (avec qui j'ai eu l'occasion de jouer en conv' et de discuter en privé) est un mec génial.

Tout s'annonçait donc sous les meilleurs hospices pour ce nouveau jeu qui vous propose d'incarner des enfants de dieux grecs au temps de la mythologique éponyme.

Seulement voilà, pour financer le jeu, l'éditeur, Les Ludopathes pour les citer, choisissent Ulule pour le financement. Le financement se passe bien et lève 8350€ (sur un objectif de 4000€) grâce à 132 contributeurs (dont je fais partie).

çà s'était en Septembre 2012 ... 2 ans et demi et une énorme dose de crispations du à la communication misérable de l'éditeur plus tard,  le jeu est enfin sorti en boutique depuis Noël 2014, MAIS les souscripteurs eux n'ont rien reçus...

Ainsi donc, la pression parmi les backers monte ces derniers temps, puisque nous devions recevoir notre livre à Noel, puis fin Janvier, puis fin février... à ce jour on a toujours rien.

Je vous colle ci dessous la réponse des Ludopathes et vous laisse juger du professionnalisme du gars.

Et je vous met le lien vers le FIX de Di6dent, qui interview nos chers Ludopathes, Molière aurait pas fait mieux:

http://www.di6dent.fr/fix/fix_157_03-2015.pdf

@+

roro




ludopathesCréateur
Bonjour !
Lecteur ou soutien fidèle passant sur ce fil, je m'excuse platement de propos qui y sont tenus, sur lesquels il n'y a aucune modération possible hélas.

La jolie collection de Trolls, qui monopolisent allégrement le fil, font que cela ressemble à un salon privé...peu fréquentable.

Cher ericdubourg je t'attends avec plaisir à Troll et légende, j'ai moi même deux mots à te dire. A ce propos j'ai attendu vainement Vonigner à Bordeaux...Belle marque de conviction, d'autant que je gardais son exemplaire sous la table. Dommage.

Quelques éclaircissements :
Remboursements) Toutes les demandes de remboursement seront traités, dans un délai très long cependant. L'argent confié a servi au projet, et pour ma part l'engagement d'un soutien est définitif. Il ne s'agit pas d'un achat de marchandise, mais d'un contrat. Donc je consens à rembourser, même si cela m' hérisse le poil, mais il faudra attendre la fin totale du projet.

Envois) Il y a eu 1700 envois à traiter lors de la sortie des bouquins, à Noël, car tous les projets sont arrivés à terme en même temps (évidemment). Même si je suis conscient que cela n'intéressera pas les Trolls ici présents, pour qui tout est matière à scandale, il est important de le spécifier pour les lecteurs occasionnels. J'ai évacuer environ 800 colis sur les deux semaines précédentes les fêtes, sans me ménager. A partir de début janvier il m'a fallu aussi gérer en parallèle la suite des projets en cours et la vie de mon entreprise. Au moment où je vous écris il doit me rester environ 250 envois à faire toutes souscriptions comprises, Vonigner en dernier bien sûr. Cette masse d'envoi dépasse hélas largement mes capacités logistiques, d'où les retards.
Donc je fais de mon mieux pour servir tout le monde, certain ont été servis avant Noël,et d'autres auront attendus trois ou quatre longs mois. Je m'excuse donc platement pour les délais, bien que faire attendre certains trolls me fassent quand même jubiler ardemment...

Plaintes) elles n'ont bien sûr aucun effet, ni sur moi ni auprès d'aucune instance, car ne sont justifiées par aucun fait véridique ou répréhensible. Tous les projets financés suivent leur cours, lentement certes aux yeux de certains, mais surement, pour un résultat que j'espère maximum en terme ludique. Nous remplissons donc les termes de notre contrat, à la grande satisfaction de centaines de soutiens, exception faites pour la poignée qui s'excite ici.

Je repasserai à l'occasion pour affirmer encore ces propos, et j'invite entre temps tout ceux attirés par un débat plus constructif à passer sur notre ludoforum, pour parler du jeu, des règles, et des erratas à inclure dans la V2, qui ne saurait tarder, tant le jeu rencontre un public chaque jours plus large... Toutes les contributions sont les bienvenues, en terme de scenari et de règles "maison" ! L'auteur vous y attends avec plaisir, impatient de parler du jeu !

5 commentaires:

Vincent Penetier a dit…

Assez lol à lire !
Ce genre d'histoire qui pourraient freiner certains dans le crowfunding, n'est que rare avec de grosses boites mais existe tout de même :(

julien espinalt a dit…

cette histoire est assez hallucinante quand meme .

moi qui n'est pas sponsorisé le projet des le debut et qui a juste commandé mon bouquin , je l'ai reçus fin décembre . et toi qui a soutenus ce projet depuis le debut , ils te livrent apres ( s'ils te livrent ) .

Quand au ton du message , je ne sais meme pas comment le prendre . c'est au dela du scandaleux . insulter , les investisseurs , on marche sur la tete .

Franck a dit…

Si tu veux Roro, je peux lancer un crowdfundind pour payer un Monsieur Gitan.

Jon a dit…

cette réponse des ludopathes est juste un énorme doigt d'honneur. je vois pas comment le décrire autrement.

Jon a dit…

oups, j'avais pas vu que le lien était une interview différente du copier-coller d'en dessous. Je viens de la lire et, on cerne un peu mieux le personnage, Yann Bruzzo. Je l'imagine allant chez chercher son pain et le boulanger lui demander :
"vous voulez une baguette traditionnelle ou au blet complet ?"
et Y.B lui répondre :
"Nan, mais, elle est sérieuse ta question ?!"